Les pros de l'immobilier libres et performants !

Fais-tu cette ERREUR qui risque de te coûter cher ?

Les crises nous surprennent, mais elles passent. On se promet qu’on ne nous y reprendrait pas, mais … Entre 2007 et 2008, le monde a connu la pire crise financière après celle de 1929. Partie des États-Unis, cette dépression est née des prêts hypothécaires à risque, les ‘subprimes’. En France, les prix de l’immobilier ont fortement baissé. Les chiffres l’ont confirmé : entre mai 2006 et août 2009, le volume de transactions a chuté de 32%. Plusieurs études s’accordent à dire qu’un professionnel sur cinq a mis la clé sous la porte. Tu veux connaître l’erreur qui a coûté cher à ces entreprises et savoir comment adapter ton activité de conseiller immobilier face à une crise ? C’est parti !

conseiller immobilier face a une crise

Comment protéger ton activité de conseiller immobilier face à une crise

La plus grosse erreur que ces entreprises ont commise a été de croire qu’une crise ne pouvait pas arriver. La plupart du temps, une crise ne prévient pas. Enfin pas tout à fait, il y a quelquefois des signes avant-coureurs, mais on ne sait pas toujours les interpréter ou on refuse de les voir. Si on cherche des explications, 2 hypothèses prédominent. La première est que les entreprises qui ont disparu n’avaient peut-être pas les reins suffisamment solides pour tenir face à une baisse importante du nombre de transactions. Ou encore, elles n’ont pas pris les bonnes décisions une fois dans l’oeil du cyclone. 

Alors si tu es agent immobilier, mandataire, courtier, conseiller salarié, tu dois impérativement suivre ces quelques recommandations pour éviter la banqueroute

Les indicateurs à suivre pour prendre les bonnes décisions 

Il n’y a pas 50 indicateurs à suivre pour maîtriser ton activité de conseiller immobilier face à une crise.

 Tu dois principalement suivre les valeurs suivantes :  

  • rendez-vous d’estimation ; 
  • rendez-vous de mise en vente ;
  • taux de transformation de tes rendez-vous en mandat exclusif ;
  • biens en stock ;
  • visites réalisées par semaine ;
  • compromis signés par semaine ;
  • délais de vente de tes biens. 

Connaître ces chiffres et leur évolution dans le temps te donne la possibilité d’appréhender un changement de situation. C’est le meilleur moyen de te poser les questions et surtout de mettre en place les solutions. Qu’ils s’agissent de facteurs sur lesquels tu peux agir rapidement ou ceux qui réclament plus de temps, tu seras en capacité de t’adapter plus facilement. Si tu ne fais pas cela, il te sera difficile de prendre des décisions et de te remettre en cause lorsque ton émotionnel sera impacté. Lorsque les difficultés arrivent, tu dois relever la tête et malgré leur présence, tu dois voir ce qu’il y a de positif dans une situation de crise.

Rappelle-toi que c’est dans les moments difficiles que l’on reconnaît les vrais professionnels de l’immobilier : ceux qui travaillent avec amour. Dis-toi que tu n’en sortira que plus fort.

Prévois un fond de sécurité pour rester serein

Un des premiers éléments-clé pour avoir la bonne attitude face à ces imprévus dépend en partie de ton statut :

  • agent immobilier et mandataire, pour t’assurer de tenir face à une crise violente, il est recommandé d’avoir au minimum 6 mois de chiffre d’affaires de côté ;
  • si tu es salarié, il est recommandé d’avoir entre 3 à 5 fois ton revenu mensuel cible, ton RMC.

 Lorsque tu définis tes objectifs annuels, pense à ce fond de sécurité.

 Si tu ne l’as pas déjà constitué, il suffit d’augmenter ton objectif de quelques centaines d’euros tous les mois pour te constituer cette réserve entre 6 mois et 2 ans maximum.

Il y a des crises qui viennent de l’extérieur mais il y a aussi les difficultés du métier. L’une comme l’autre peuvent fragiliser ton activité si tu ne t’astreins pas à ce type d’assurance.

Diversifie tes sources de revenus

Tu connais le dicton ”il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans même panier”. En immobilier comment ailleurs, appliquer cette recommandation de bon sens populaire te permet de sortir plus facilement d’une situation délicate. Une des façons de la mettre en pratique est de disversifeir les actifs dans lesquels tu investis.

 Concrètement, les principaux leviers que tu peux actionner sont  :

  • créer une entreprise qui est au service de ta vie ;
  • investir dans l’immobilier par l’intermédiaire de SCPI, d’assurance vie (oui il y a de l’immobilier dans certaines assurances vie) ;
  • acheter des biens immobiliers ;
  • placer ton argent en bourse, en crypto-monnaie, en assurance vie, en PEA et FCPI…

Investis sur toi

Le meilleur placement que tu peux faire dans ta vie c’est d’investir sur toi-même. En prendre conscience va te permettre d’avancer car la réussite, c’est 80% de psychologie et 20% de mécanique. 

Si tu as le bon état d’esprit, tu peux affronter toutes les difficultés. Ce qui est important dans la vie, ce n’est finalement pas ce qu’il nous arrive, mais c’est plutôt ce qu’on en fait.

 Tu dois donc te former en permanence sur l’immobilier, sur l’entrepreunariat, sur le mindset à avoir pour réussir… Tu peux commencer en suivant ma chaîne YouTube ou en lisant les articles de mon blog. Je te recommande aussi de lire le livre “Père riche, Père pauvre” de Robert T. Kiyosaki. Sois curieux et exigeant. Tu dois aller chercher les meilleurs cerveaux autour de toi pour évoluer sans cesse. 

Il est essentiel d’avoir des rêves et de tout mettre en oeuvre pour les atteindre. 

C’est une approche qui va te permettre de :

  • te forger un caractère ;
  • grandir ;
  • avoir plus confiance en toi ;
  • être plus motivé ;
  • prendre soin de ta santé en faisant régulièrement du sport ;
  • faire attention à ton alimentation ;
  • prendre des temps de repos ;
  • ne pas négliger ton sommeil ;
  • fêter tes réussites.

Tu seras plus fort pour atteindre tes objectifs et pour affronter les difficultés.

Tu l’as compris la plus grosse erreur que tu ne dois absolument pas faire est de croire qu’une crise ne peut pas arriver et donc de ne pas l’anticiper. Si tu mets en place les conseils que je te donne dans mes articles, tu es sur le bon chemin. 

Pour finir !

Call To Action ! A toi la parole 🎤 Qu’en penses-tu ? Je serais ravi de pouvoir échanger avec toi dans les commentaires ci-dessous. 👇🏼

Tu fais partie d’une équipe, d’un réseau ?

Partages mes vidéos avec tes collaborateurs. Ils t’en seront reconnaissants et moi aussi 😊.

SUIS-MOI SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 👇🏼

Facebook: http://bit.ly/2UT2uk3
Instagram: http://bit.ly/2PGXIW2
Twitter: http://bit.ly/2V4Snh4
LinkedIn: http://bit.ly/2HY8Av5

A très vite ! 😉

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement le guide "Comment augmenter votre notoriété et votre chiffre d'affaires grâce à Facebook"

You have Successfully Subscribed!