Les pros de l'immobilier libres et performants !

Apprendre à s’organiser quand on est conseiller immobilier

J’ai interviewé Olivier Roland, auteur du livre “ tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études “ et comme il se définit lui-même “Youpreneur”. Voilà comment il parle de sa mission : “ j’enseigne aux entrepreneurs et aux aspirants entrepreneurs comment être plus libre avec l’entrepreneuriat “. Je vous propose de reprendre ensemble les points évoqués avec lui. Plus spécifiquement ceux qui apportent des réponses pertinentes pour apprendre à s’organiser quand on est conseiller immobilier

Apprendre à s'organiser quand on est conseiller immobilier

Choisir un système de productivité simple pour apprendre à s’organiser dans son activité de conseiller immobilier

Olivier Roland : ” Dans mon livre, j’essaie de partager les meilleures méthodes pour devenir plus productifs et accomplir plus en moins de temps. La plupart des gens n’ont malheureusement pas de système de productivité. Dès que l’on parle productivité, on évoque souvent le livre “Getting things done, s’organiser pour réussir” de David Allen. Mais cette approche de système d’organisation est beaucoup trop complexe. Ce que je propose dans mes livres est beaucoup plus simple :

  1. prenez un document Word ;
  2. tout en haut, vous inscrivez, les 3 objectifs majeurs que vous voulez accomplir dans la semaine ; 
  3. pour chaque journée, vous allez décider dans le cadre en dessous quels sont les trois objectifs majeurs à décliner pour atteindre ceux de la semaine.”

Organiser son quotidien en posant d’abord les grosses pierres 

Olivier Roland : “ Reprenons cette histoire très célèbre popularisée par Stephen Covey parce que tout le monde ne la connaît pas encore : 

Un professeur de gestion du temps montre à ses élèves un bocal et le remplit de grosses pierres. Quand il demande si le bocal est rempli, ses élèves lui répondent oui. Il prend des petits cailloux et il les fait glisser dans les interstices entre les pierres. Il repose la même question et obtient la même réponse. Avec du sable, il remplit encore de petits espaces. Il poursuit avec de l’eau et l’eau parvient encore à trouver de la place…

Que retenir de cette démonstration ?

Qu’il faut toujours commencer par positionner les grosses pierres dans son agenda ! Or, la plupart d’entre nous avons l’habitude de commencer par positionner les petites tâches. 

Les grosses pierres, ce sont vos objectifs majeurs de la semaine. Ensuite pour chaque journée, vous devez décliner un ou deux objectifs reliés à cet objectif majeur. Pour que cela fonctionne, vos objectifs hebdomadaires doivent s’aligner sur vos objectifs mensuels eux-mêmes déclinant vos objectifs annuels.

 Internet offre tellement d’occasions de se disperser qu’il est important de mettre en place un système pour rester focalisé sur un projet. En posant d’abord les grosses pierres dans votre planning hebdomadaire, vous vous assurez de garder la bonne direction. 

La base de la productivité c’est de réduire au maximum l’incertitude de faire les bonnes choses.”

Fait vaut mieux que parfait

Cédric Laporte :” J’ai vu l’aspect esthétique de ton blog, j’ai remarqué qu’il n’est pas très travaillé esthétiquement, mais que l’accent est mis essentiellement sur la qualité du contenu. Dans l’immobilier, beaucoup d’entrepreneurs vont s’appliquer à soigner leurs panneaux publicitaires, leurs cartes de visite, mais malheureusement ils procrastinent pour lancer leur projet. Que préconises-tu ? ”

Olivier Roland : “ C’est vraiment un des écueils les plus courants pour les entrepreneurs débutants dans l’immobilier ou ailleurs. S’attarder un peu trop sur des détails qui ne sont pas si importants que ça. Il y a 3 choses majeures sur lesquelles il faut se focaliser quand on démarre une entreprise : vendre, vendre et vendre !

Tant que vous n’avez pas de client, votre entreprise reste un ensemble d’idées non prouvées dans lequel vous avez investi de l’argent, du temps et de l’énergie. Ça ne sert à rien d’avoir la plus belle carte de visite du monde, des bureaux sympas et un beau site web, s’il n’y a pas de client derrière. Souvent, l’erreur que font les entrepreneurs est de passer 20 % de leur temps à essayer de vendre et  80 % de leur temps sur des détails qui sont assez inutiles au démarrage ou au développement de leur projet.

Traquer la procrastination intelligente

Quand on se lance en tant qu’entrepreneur, on n’a souvent pas ou peu d’expérience de la vente. La vente fait très peur. On a peur d’appeler des prospects, de faire des propositions commerciales parce qu’on a peur du rejet et du non.

Vous devez vous dire : “ Je prends le téléphone. J’appelle les 50 prospects que je viens de rencontrer à un événement pour savoir si ma proposition les intéresse. “ Au lieu de ça, vous vous faites happer par la procrastination intelligente. Vous la connaissez, c’est celle qui vous permet de ne pas culpabiliser. Elle vous conduit à préférer vous focaliser sur des tâches peu importantes, mais qui ne vous font pas sortir de votre zone de confort. Cela traduit souvent la peur de se centrer sur l’essentiel ou celle d’échouer dans le projet .

C’est facile au début de se contenter de bosser sur ses cartes de visite, sur l’aménagement de ses bureaux, de chercher chez Ikea la plante verte qu’il faut pour le coin en bas à gauche de l’étagère ! On a l’impression de bosser sur son business et d’avancer. Sauf qu’en fait, vous êtes en train de procrastiner intelligemment.”

Apprendre efficacement tout au long de sa vie

Je voulais mettre en avant un des points-clé du livre d’Olivier. Il va plus loin que l’idée de remettre simplement en question son organisation de conseiller immobilier. Il insiste aussi sur la nécessité de toujours continuer d’apprendre.

Olivier Roland : “ On peut passer 20 ans de sa vie sur les bancs de l’école, mais on ne nous apprend jamais à apprendre. Au-delà de ça, on ne nous apprend jamais non plus comment :

  •  être productif ;
  •  bien organiser nos journées ;
  •  bien nourrir notre cerveau.

Beaucoup trop de jeunes sortent du système avec un diplôme en poche en pensant plus ou moins consciemment qu’ils n’auront plus jamais besoin d’apprendre ! En plus, ils n’ont pas l’habitude ni le goût d’apprendre. Tout au long de leur vie, ils n’ont pas appris les méthodes pour ça. Ils n’ont pas non plus les bonnes manières pour s’organiser au quotidien.” 

Apprendre à s’organiser et s’organiser pour apprendre

Voici les idées phares exposées par Olivier Roland que j’ai mis en pratique :

  1. Garder en ligne de mire tes objectifs est essentiel pour bien organiser tes journées. Pour ne pas les oublier, il est important de te donner quelques minutes sur la semaine pour vérifier que tu gardes la bonne direction. Tu limites ainsi le sentiment de non-accomplissement du dernier jour avant l’arrivée du week-end. 
  2. Rester ouvert, être en veille, apprendre, ce sont tes “grosses pierres”. Tu dois prévoir dans ton planning hebdomadaire un bloc de temps pour te former. Pour apprendre à bien t’organiser quand on est conseiller immobilier, il faut aussi se donner les moyens de continuer à apprendre parce que rien n’est figé.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement le guide "Comment augmenter votre notoriété et votre chiffre d'affaires grâce à Facebook"

You have Successfully Subscribed!