Comment maîtriser sa E-réputation en 3 étapes ?

« Il faut 20 ans pour bâtir une réputation et cinq minutes pour l’anéantir. Si vous y pensez, vous agirez différemment. »

Warren Buffett

Parmi les facteurs qui peuvent influencer vos clients à vous confier, ou pas, leurs projets immobiliers, il y a l’e-réputation. La digitalisation des métiers de l’immobilier ouvre des opportunités formidables à celles et ceux qui savent comment exploiter le web. 🏄🏾‍♀️

Vous vous demandez peut-être comment maîtriser sa e-réputation ?

Dans cet article, vous allez découvrir :

  • Ce qu’est l’e-réputation,
  • pourquoi est-ce un enjeu stratégique vital,
  • Comment est-il possible de la maîtriser en 3 étapes.

C’est parti !

Qu’est-ce que l’e-réputation ?

L’e-réputation est la perception globale que se font les internautes de vous. On peut la considérer comme votre notoriété numérique. Elle peut se décliner sous forme de commentaire, de message, d’avis, d’échange, de photo, de vidéo. Le mot perception est important, car il n’y a pas de réalité absolue pour ce qui concerne la notoriété d’une personne, d’une entreprise, d’un organisme, d’une entité. Une bonne e-réputation est donc un capital confiance à ne pas négliger.

Pourquoi est-ce un enjeu stratégique vital ?

Récemment, je suis tombé sur une demande de recommandation dans un groupe d’entraide sur Facebook. La personne demandait les coordonnées d’un notaire réactif.👇🏼

Comment-maîtriser-votre-e-réputation

Sur 23 commentaires, 12 déconseillaient vivement l’étude, 9 conseillaient d’aller voir d’autres notaires et seulement 2 le recommandaient.

Il n’y a eu aucune réaction de l’étude pour y répondre. Et tout aussi surprenant, il n’y a pas eu d’ambassadeur qui s’est porté en défenseur.

Le groupe où a été édité ce post accueille plus de 2 000 membres qui sont, pour la plupart, des clients potentiels de cette étude notariale. C’est ce que l’on appelle un Bad Buzz ! 👿

Comment maîtriser sa e-réputation?

Si vous pensez pouvoir maîtriser totalement votre e-réputation, vous vous fourvoyez.

Comment analyser et veiller sa E-réputation ?

Les moteurs de recherche

Lorsqu’un internaute souhaite se renseigner sur vous, il va taper votre nom sur un moteur de recherche. Comme vous pouvez le constater sur la carte ci-dessous, le grand champion est de loin “Google”. 🏆🥇


Source : StatCounter – GlobalStats

94,13 % des Français utilisent Google comme moteur de recherche. Et ce chiffre est en constante augmentation.

Pour faire simple, à moins que vos clients ne soient qu’exclusivement chinois, vous devez principalement analyser et veiller “Google“.

Vous devez vous googliser. Ce qui signifie, faire une recherche avec votre prénom et votre nom sur Google. Faites de même pour votre entreprise. Vous allez ainsi découvrir ce que les internautes apprennent sur vous lorsqu’ils vous recherchent sur le web. Cette action est à effectuer une fois tous les 3 à 6 mois. Ça prend 2 minutes !

Attachez une grande importance aux liens qui apparaissent sur la première page. Si des informations ou des photographies nuisent à votre image, faites en sorte de les nettoyer. En général, les internautes ne vont pas plus loin que la 2e page de recherche.

Faites de même pour les onglets “actualité” et “image”. Ce serait dommage que vos prospects tombent sur une photo de vous dévêtu et ivre avec une bouteille de whisky à la main. 🤡😡

ASTUCE : Créez une requête avec votre nom sur Google Alertes pour être immédiatement informé lorsqu’une publication vous concerne.

Pour finir, vous remarquerez que les liens les mieux positionnés sont souvent Facebook et LinkedIn. Á bon entendeur. 😉

Les réseaux sociaux

Regardez en priorité Facebook. Tapez directement votre nom dans la barre de recherche et voyez ce qui apparait. Faites également l’analyse des groupes d’entraide et de recommandation. Dans ce cas, vous avez généralement une Search Bar qui vous permet de trouver facilement un sujet. Vous pouvez taper votre nom ou celui de votre agence. Vous pouvez faire une recherche à partir de mots clés tels que “Immobilier”, “maison” et “appartement”.

Les avis clients

Vous ne pourrez pas y échapper ! Que ce soit par l’intermédiaire d’avis clients certifiés ou de pages d’avis et de recommandation telles que Google, Pagesjaunes et Facebook, vous y serez forcément confronté un jour. Recensez tous les supports où l’on peut parler de vous.

Les articles de presse

Si vous avez bien suivi cet article, vous vous êtes Googlisé. Votre nom apparait-il dans un article de presse ? Si l’article est élogieux, Génial !! 😊 Si tel n’est pas le cas … C’est embêtant. 🥴

Comment nettoyer sa e-réputation ?

Sur les réseaux sociaux et les forums, pensez à supprimer les images qui ne vous valorisent pas aux yeux de vos potentiels clients.

Pensez également à supprimer les commentaires où votre langage n’est pas adapté.

Si vous êtes cité ou si votre image se retrouve sur un site web alors que vous ne le souhaitez pas vous pouvez contacter le gestionnaire du site et lui demander de supprimer les informations et photos qui vous concernent.

Pour aller plus loin, il est possible de déposer plainte à la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés).

Comment construire sa e-réputation ?

La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer.”

Peter Drucker

La meilleure façon de construire sa e-réputation est encore d’être présent là où il y a le plus de trafic.

Avez-vous plus de chance de rencontrer du monde dans le métro ou dans le désert ?

Avant toute chose, vous devez absolument avoir un compte GoogleMyBusiness. C’est gratuit. Prenez le temps de bien le configurer pour augmenter votre visibilité et pour informer votre clientèle sur vos services, vos horaires, votre secteur, vos valeurs …

De plus, cela vous permettra d’être présent sur Google Maps. Elle facilite la recherche d’un établissement.

N’oubliez pas que le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 20 ans. Le deuxième meilleur moment est maintenant. Agissez.🔥

Concernant les réseaux sociaux, qu’on le veuille ou non, ils sont INDISPENSABLES à la stratégie de communication d’un pro de l’immobilier qui souhaite être libre et performant. Je vous invite à télécharger mon guide GRATUIT : ” Comment augmenter votre notoriété et votre chiffre d’affaires grâce à Facebook”. Cliquez ici.

Vous l’aurez compris, le réseau social que je vous recommande en priorité est Facebook.

En second, je vous préconise LinkedIn. Il peut être très utile pour vos recrutements.

Pour finir, je vous conseille d’être présent sur Instagram.

Publiez fréquemment, partagez vos valeurs, montrez de l’humain, répondez aux commentaires quels qu’ils soient.

Faites preuve d’écoute et de bienveillance. Ne rentrez pas dans les débats d’opinion ou dans des polémiques.

Inscrivez-vous aux groupes d’entraide, de recommandation et d’échange … Un bad Buzz peut vite partir de là. N’oubliez pas, plus vous interagirez avec votre communauté sur votre page et sur les groupes et plus les personnes communiqueront autour de votre entreprise de manière positive.

Mon agence est souvent citée par les habitants de notre commune lorsqu’il y a une demande de recommandation d’agence immobilière. C’est une publicité en OR. Pensez à remercier ces personnes et intégrez-les à votre programme d’ambassadeurs.

Concernant les avis clients. Exploitez-les à votre avantage en invitant vos prospects et clients à donner un avis sur votre entreprise. Je vous conseille de mettre en place une stratégie dès maintenant. Publiez vos avis sur votre vitrine, vos dossiers d’estimation, votre newsletter, vos réseaux sociaux.

D’après vous, quels sont les premiers avis que voient vos clients ? Ce sont, et de loin, les avis de Google.

Attachez-y une grande importance. Ils sont souvent négligés par les professionnels de l’immobilier alors qu’ils ont, sans nul doute, un coefficient élevé dans l’algorithme du géant du web pour placer votre entreprise en 1re page. 🥇 Google se doit de présenter des résultats pertinents à ses utilisateurs. 😉

Astuce : une fois par semaine, envoyez un mail à vos prospects et clients rencontrés la semaine précédente afin qu’ils répondent à un court questionnaire de satisfaction. Mettez des liens cliquables vers les pages d’avis de Google et les PagesJaunes ainsi que vers la page de recommandation Facebook.

Pour donner un avis ou recommander une page Facebook, il faut obligatoirement un compte sur la plateforme. C’est pour cela que je vous invite à proposer ces 3 supports.

Que vos avis soient positifs ou négatifs, vous devez impérativement y répondre.

Á très vite les amis 😊

SUIVEZ-MOI SUR LES RESEAUX SOCIAUX 👇🏼

► Facebook
► Instagram
Twitter
YouTube

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  • 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.