Les pros de l'immobilier libres et performants !

Comment convertir avec l’emailing en immobilier | 4 conseils

95 % des professionnels de l’immobilier n’utilisent pas l’emailing de façon automatisée pour développer leur secteur. C’est le constat que j’ai fait lors d’échanges avec mes collègues ou avec les nouveaux arrivants sur ma formation Disrupteur Immobilier. Mais même si les SMS et les réseaux sociaux mobilisent de plus en plus notre attention, nous consultons nos messageries plusieurs fois par jour. Tes prospects immobiliers aussi. Voici les conseils pour exploiter au mieux les atouts de l’emailing pour diffuser tes messages d’expert immobilier. C’est parti !

emailing immobilier

Pourquoi l’emailing doit-il intégrer la boîte à outils du conseiller immobilier ?

La concurrence entre professionnels de l’immobilier ne se fait plus seulement avec des vitrines physiques. La bataille passe désormais aussi par la construction d’une stratégie de communication digitale

Un site web est un bon début pour être visible. 

Surtout si tu relais ton contenu sur les réseaux sociaux. 

Mais s’attarder sur une ou deux pages de ton site ne pousse pas toujours ton prospect à te contacter. 

La communication est rompue quand il quitte ton site. Dommage…

Pour signer des mandats, tu dois être en mesure de transformer les visiteurs qui parcourent les pages de ton site en prospects qualifiés. 

C’est en obtenant leur nom et leur adresse email que tu peux les amener plus loin.
Pour toi, les opportunités commencent vraiment lorsqu’ils vont vouloir se procurer un bonus irrésistible qui va répondre à leur besoin en échange de leurs coordonnées.

La magie de l’emailing intervient à ce moment-là.

À condition d’avoir les bons outils. 

Mais il te faut abandonner l’idée d’utiliser ta boîte mail professionnelle. Cela peut fonctionner quand tu lances ton activité de conseiller immobilier. Mais tu vas vite te retrouver limité dans les possibilités de volumes d’envoi. 

1- Adopter un autorépondeur pour développer ton activité avec l’emailing immobilier

Comme toute stratégie de contenu, l’emailing devient un canal d’acquisition efficace de prospects qualifiés quand tu l’utilises en récurrence

Couplé à un autorépondeur, l’emailing devient une pratique efficace pour :

  • créer un lien fort avec tes potentiels nouveaux clients ; 
  • fidéliser tes clients ;
  • montrer ton expertise ;
  • accroître ta visibilité ;
  • générer des recommandations ;
  • communiquer sur un événement.

Autant d’objectifs qui doivent parler au conseiller immobilier que tu es. 

Mais l’atout principal d’une campagne d’emailing avec un logiciel d’automatisation est de te donner les moyens d’atteindre ces objectifs en personnalisant le message pour t’adresser à une cible précise avec un investissement moindre en temps et en argent.

Comment fonctionne un autorépondeur ?

Cette application te permet de mettre en place une série d’emails de façon automatique sur une population ciblée et de choisir quelle action va déclencher cet envoi.

Certes, la phase de création des emails, de choix des critères pour définir différentes cibles et de l’automatisation demande un peu de créativité et de temps. 

Mais elle te permet de mettre en place : 

  1. Un accueil professionnel et attentionné lors d’un premier contact grâce à une séquence d’emails de bienvenue. Tu vas montrer ton expertise et tisser du lien.
  2. L’entretien de la relation avec tes anciens clients en délivrant des actualités et des informations pratiques avec une newsletter pourvoyeuse de recommandations. 
  3. Un canal pour communiquer sur les évènements que tu organises comme un pot de bienvenue pour tes acquéreurs arrivés dans un nouveau quartier. C’est l’occasion pour toi d’entrer en contact de façon non intrusive sur une de tes zones de prospection rentables…

Cette automatisation te permet aussi de réaliser des tests, d’analyser les résultats et au fur et à mesure de répondre au plus près aux attentes de tes prospects.

2- Commencer en soignant la délivrabilité

Tu as créé ta première campagne et tu es sur le point de la lancer sur une large base d’emails collectée au fil du temps. 

Tu vas peut-être trop vite. 

Pour tes premières campagnes d’emailing, tu dois être vigilant sur un critère : la délivrabilité. 

On parle ici de la capacité d’un email à atterrir dans une boîte email active et donc au bon endroit pour être vu et ouvert.

Quels sont les enjeux ? 

Les adresses mail erronées, les emails qui ne sont pas ouverts envoient un message négatif aux logiciels de messagerie. Ton email peut aller directement dans les spams. 

Pour l’éviter, je te recommande de commencer ta campagne d’emailing sur une liste restreinte. Tu pourras alors te concentrer sur l’objectif d’un taux d’ouverture de tes messages considéré comme bon soit dans une fourchette de 20 à 60 %. 

Pour cela, construis cette liste sur des personnes avec lesquelles tu es rentré en contact récemment. Une fois que tu leur as proposé tes services de vive voix ou par téléphone, conclu en précisant que tu vas leur envoyer un mail. Si tu constates que le mail n’est pas ouvert, tu peux alors appuyer en envoyant un SMS. 

En procédant ainsi Gmail, Outlook et consorts ne te colleront pas une étiquette de spammeur. 

3- Prévoir 1 à 3 emails par mois

Je l’ai déjà évoqué plus haut, mais la récurrence est cruciale. 

Tu n’obtiendras pas de résultats, si tu lances une campagne et que tu attends. 

Pour transformer un prospect qualifié en une personne qui va signer un mandat exclusif, il faut créer un lien fort. Les 3 ou 4 mails de ta campagne de bienvenue ne suffisent pas toujours. 

Même les clients ravis de ton accompagnement ne penseront pas à parler de toi à leur entourage si tu n’entretiens pas la conversation. Mais une newsletter sur l’actualité de ton secteur, les chiffres clés, l’évolution des nouvelles réglementations sur l’énergie est parfaite pour entretenir cette flamme.

Pour trouver le juste milieu entre l’oubli ou l’agacement de tes lecteurs et une bonne gestion de ton temps, je te suggère d’opter pour une fréquence de 1 à 3 emails par mois.

4- Concevoir un bonus ciblé et à forte valeur ajoutée

Les points forts de l’emailing immobilier avec un autorépondeur, c’est de te donner les moyens d’entrer en contact avec tes différentes cibles en leur offrant un contenu personnalisé. Si tu cibles les vendeurs, tu ne vas pas t’adresser de la même façon à un couple de retraités, à la famille qui s’agrandit, à un parent qui divorce…
À toi de prendre le temps d’élaborer une série d’emails avec un vocabulaire, des thématiques et une géolocalisation adaptés à ces différents profils de client et de les envoyer sur un article ou sur un guide qui va leur proposer des solutions à leur problématique. 

Comment trouver le thème à aborder dans ton bonus ?

Les questions que l’on te pose le plus souvent sont les ressources à privilégier pour que ton bonus soit un match parfait. 

Répondre avec pertinence et générosité aux plus gros problèmes rencontrés par tes différentes typologies de prospects t’ouvre les portes des mandats exclusifs. 

Alors, offre ton meilleur contenu. 

Au moins 6 pages d’un fichier PDF avec des conseils pratiques faciles à mettre en œuvre. Tu peux aussi varier les formats avec un podcast ou une vidéo. Peu importe la forme. L’objectif est d’apparaître comme la personne qui va rendre leur projet immobilier facile à lancer.

Les critères pour choisir un autorépondeur

L’email se consomme de plus en plus sur mobile.

Compte tenu de l’attachement fusionnel de la plupart des personnes à cet objet, ton message sera lu dans les transports en commun, à l’heure du déjeuner, au réveil…
On répète que la réussite d’une stratégie de communication se construit sur la trilogie de la bonne cible, au bon endroit et au bon moment. L’emailing peut cocher ces 3 cases à condition que sa lecture soit totalement adaptée au format d’un écran de mobile. Tes campagnes d’emailing vont convertir si ton autorépondeur est responsive.

Dans ma formation Disrupteur Immobilier, je recommande d’utiliser cet autorépondeur pour mettre en place facilement des campagnes d’emailing. Responsive, avec une interface ergonomique, d’un bon rapport qualité-prix, il est un outil bien adapté pour un conseiller immobilier qui veut développer son secteur efficacement.

Tu ne parviens pas à décrocher régulièrement des mandats exclusifs ? Prenons quelques minutes ensemble au téléphone pour que je t’aide à faire décoller ton business. Clique ici maintenant pour réserver ton coaching offert.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.