Les pros de l'immobilier libres et performants !

Marketing digital immobilier | Comment devenir le roi sur ton secteur ?

Comment intégrer le digital dans ton quotidien de conseiller immobilier ?J’ai posé la question à Clément Réau. Il est le fondateur de l’agence Reau3D, une agence de marketing digital pour l’immobilier. Nous développons ensemble la communauté Conseiller Influent, dédiée aux conseillers immobiliers. Je reviens sur les points essentiels de cet interview où nous te donnons les clés pour devenir le roi du marketing digital immobilier sur ton secteur.

Marketing digital immobilier devenir le roi

Pourquoi faut-il être sur le marketing digital immobilier maintenant ?

Clément Réau : “Les 20 à 40 ans commencent désormais systématiquement leurs recherches dans l’immobilier sur le web. Le digital se démocratise et les professionnels de l’immobilier perçoivent les bénéfices que cela va apporter à leur activité.

C’est maintenant qu’il faut être présent sur votre secteur grâce au digital et prendre des marchés grâce à la notoriété que vous allez développer.

Dans 5 ans, les places seront prises et il faudra dépenser beaucoup plus d’argent pour capturer des bases d’e-mails sur votre secteur, pour être présent, et pour avoir des leads qualifiés. Actuellement, on est capable de le faire avec un budget très moindre et il y a de quoi s’éclater.” 

Utiliser le marketing digital en immobilier passe par Facebook et Instagram

“Ce sont les 2 réseaux sociaux qui ont le plus d’utilisateurs actuellement et qui donnent les meilleurs retours.” 

Cédric Laporte : “Comment un conseiller immobilier peut-il s’y prendre ? “

Clément Réau : “Sur Facebook c’est très simple, il peut déjà poster :

  • toute l’actualité ;
  • tout son quotidien ;
  • les biens qu’il met en vente ;
  • tout ce qu’il fait dans sa journée ;
  • les rendez-vous qu’il a ; 
  • des conseils.”
chiffres utilisateurs réseaux sociaux en France par jour

Youtube doit aussi faire partie de ta stratégie de marketing digital

Clément Réau : “Ce qui va être important sur les années à venir, c’est la vidéo. 

C’est le format le plus consommé actuellement.

Pour bien l’utiliser, il faut que  :

  • le conseiller immobilier se mette en avant en vidéo ; 
  • qu’il soit présent ; 
  • que l’on sache qui est derrière le nom, parce que les gens n’achètent pas un produit, il l’achète lui. On peut créer du lien avec le digital mais pour cela, il faut se mettre en avant

Les gens vont s’attacher à une façon de parler, à une émotion. C’est vraiment communiquer quotidiennement en apportant de la valeur, vous montrer, prendre du plaisir et être vous-même, , qui va vous rendre unique.

L’authenticité est très importante. Pourquoi ? Parce que si on n’est pas sincère sur les réseaux sociaux, ça se ressentira. L’attachement émotionnel se fera beaucoup moins facilement. Quand quelqu’un est authentique, ça se voit, ça se ressent. On sent que la personne est là pour t’aider et pas simplement pour te vendre un appartement ou prendre un mandat. On sent vraiment que l’amour du métier est là.

Ce qu’il faut privilégier, c’est donc :

  • l’authenticité ;
  • une communication quotidienne ;
  • la vidéo.

Les réseaux sociaux deviennent la vitrine de l’agence immobilière

Cédric Laporte : “Ce matin, j’ai une cliente qui m’a appelé et qui m’a confié son projet d’achat immobilier et quand je lui ai demandé comment elle m’avait connu, elle m’a dit via Facebook. 

On a de plus en plus de clients et de vendeurs qui nous confient leur bien parce qu’ils nous ont vus sur les réseaux sociaux. Ce n’était pas du tout possible il y a quelques années. Mais, aujourd’hui les gens viennent nous voir parce qu’ils voient une forme de dynamisme, une énergie et une transparence qu’ils ne voient pas forcément dans d’autres agences.

Ils arrivent à mettre un visage sur une entreprise et ça c’est extrêmement important. C’est le personal branding. Cela permet d’être dans l’émotion, dans l’authenticité, de montrer tout ce qu’on dégage naturellement.”

Clément Réau : ” Grâce au digital on peut mettre en avant l’humain, l’authenticité et c’est ça qui permet de capturer des prospects.”

Facebook, Instagram, Google deviennent les principaux vecteurs d’acquisition de trafic et de prospects

Cédric Laporte : “Quels sont les résultats à espérer en travaillant avec toi sur une année parce que j’imagine que ça ne se fait pas comme ça en 30 secondes ? “

Clément Réau : “ Le digital, c’est un vecteur d’acquisition de trafic. Même si c’est vraiment le vecteur le plus performant à l’heure actuelle, il ne va pas révolutionner le métier à tous les niveaux.

Certes, on va pouvoir :

  • créer du lien beaucoup plus facilement ;
  • appuyer sa notoriété ;
  • capturer du prospect.

Mais ce prospect, il faut le travailler ensuite. 

Dans l’agence, on fonctionne énormément avec la publicité sur Facebook, Instagram, Google. Avec ces publicités, on capture des prospects qualifiés sur le secteur immobilier du client. Nos clients les contactent ensuite pour leurs projets.

Ce vecteur d’acquisition de trafic et de prospects va être l’opportunité des cinq ans à venir pour vraiment performer sur son secteur.”

 Cédric Laporte : “Il faut faire partie des pionniers. Si tu te positionnes en premier sur ces canaux là, tu vas pouvoir les explorer beaucoup plus rapidement que tes concurrents. Tu vas pouvoir mailler une toile et capter des clients que tu n’aurais pas capté autrement.”

L’enjeu du marketing de contenu sur le digital pour l’immobilier

Cédric Laporte : “On parle de plus en plus du marketing de contenu. Cela passe par des articles parlant de ton secteur sur le blog de ton site internet.

L’enjeu de cette création de contenus, c’est d’attirer les potentiels clients, les fameux leads, pour ensuite exploiter la data de ton secteur.

Clément Réau : “La data, c’est l’or noir des années à venir pour un professionnel de l’immobilier. Pourquoi ? Quand on maîtrise la data de son secteur, on maîtrise la réalisation de tout ce qui touchent aux objectifs personnels des prospects.

Regardons ce qui se passe pour un agent immobilier qui passe par un portail d’annonces. 

Les portails récoltent énormément de data sur l’internaute, sur son secteur quand des annonces de biens sont postées. Mais, l’agent immobilier en question ne les récupère pas et il devra payer pour mieux se positionner en référencement. 

Si par contre, c’est vous qui récoltez cette data, vous avez la main sur votre secteur en tant que professionnel de l’immobilier. 

Prenons un exemple chiffré pour mieux visualiser le potentiel de cette data. Vous exercez votre activité de conseiller immobilier dans une ville de 50 000 habitants et vous obtenez sur votre secteur avec cette approche ne serait-ce que 10 000 adresses mails. Cela veut dire que vous pouvez contacter 10 000 personnes en dépensant seulement le coût de l’envoi de l’email.

L’email reste actuellement l’outil le plus performant pour convertir avec le digital. 

Un autre exemple de situation courante : dans votre agenda bien chargé, une estimation se désiste. Il vous suffit de consulter votre base d’emails pour reprogrammer illico un autre rendez-vous sans perdre de temps ni dépenser d’argent.”

Les clés de la création de contenu pour capter la data de ton secteur

Travailler le référencement local pour attirer

“ La création de contenu est intemporelle : on crée une fois et c’est efficient pendant des années.

Puisque nous sommes à Versailles, on va prendre l’exemple suivant : “Comment acheter un appartement à Versailles ?” et on va créer des articles autour de l’achat immobilier à Versailles. Dès que des personnes vont rechercher sur Google comment acheter un appartement à Versailles, si vous êtes bien référencé, les articles que vous avez rédigés vont sortir dans les résultats proposés.

Intéresser pour collecter des emails

Après, c’est à vous de faire un bon copywriting pour justement donner envie au prospect de s’inscrire à votre newsletter ou de lui proposer quelque chose en plus toujours dans le but de récolter son email. 

Le référencement Google va vous permettre de capturer du prospect sur votre secteur et ensuite d’utiliser cette data intelligemment. Parce qu’un prospect qualifié, vous l’avez pour toujours  (à moins qu’il ne se désabonne).

 

Transformer les listes d’emails en datas pertinentes

Un prospect acheteur, deviendra vendeur à un moment donné ! Aujourd’hui vous l’avez mis dans la case propriétaire. Vous allez lui envoyer des séquences d’emails précises pour qu’il vous contacte plus tard pour vendre son bien.

La data, c’est ce qui fera que vous serez performant ou non. 

Si vous courez derrière les prospects sur le digital sans data, vous serez toujours à dépenser de l’argent en publicité.

Alors qu’une data vous sécurise et vous garantit d’avoir du retour sur votre secteur. 

Il faut que votre priorité soit de construire une base d’emails sur votre secteur. 

Cédric Laporte :  “ …Au moment où vous allez rechercher un produit sur tel secteur, vous allez pouvoir renvoyer la liste d’emails qui aura été préqualifiée. Tout va pouvoir être interprété pour être utilisé et se mettre dans des cases avec des sélections des propriétaires par secteur, par type de biens achetés…

On peut faire quelque chose d’assez incroyable avec cette data à partir du moment où on la maîtrise.

Comment s’organiser pour créer du contenu avec un agenda surchargé ?

Ne t’embêtes pas avec tout ce qui va se construire derrière parce que Clément va être là pour t’expliquer comment on va faire dans le groupe Facebook Conseiller Influent.

Ce contenu, vous pouvez déjà le confier à un prestataire. Il ne faut pas le confier à n’importe qui, pour ne pas avoir du contenu dupliqué. Il faut le confier à un prestataire comme Réau3D ou le faire vous-même et cela vous prendra 3 heures environ. 

Clément Réau : “ L’alternative si vous n’êtes pas un grand fan d’écriture, c’est YouTube. En effet, c’est devenu un énorme point de référencement si on optimise bien son titre et sa description car il appartient à Google.”

Cédric Laporte : “ Si tu viens sur le club privé Conseiller Influent, tu vas apprendre à créer simplement tout cet écosystème pour pouvoir diffuser.

Ce qu’il faut faire pour devenir le roi du digital

S’y mettre le plus vite possible 

Le meilleur moment pour planter un arbre, c’était il y a vingt ans mais si tu le fais aujourd’hui, c’est pas mal non plus. Je te dirais également de commencer à poser tes questions à Clément sur le groupe marketing digital pour conseiller immobilier.

Être présent sur Facebook et être régulier dans tes publications 

C’est extrêmement important de publier régulièrement. Peut-être une fois par semaine au départ et puis après tu peux accélérer le rythme de tes publications.

Commencer à t’interroger sur la création de contenu 

Si tu commences à le faire maintenant, tu seras en avance sur tes concurrents et tu vas capter des clients qu’ils ne pourront pas avoir.

Je te laisse à la préparation de ton plan d’actions avec ces derniers conseils de Clément Réau : “

  • prenez la place sur votre secteur ; 
  • faites de la vidéo ; 
  • soyez authentique. 

Vous verrez que ça marchera et vous serez content de l’avoir fait maintenant parce que dans un an, deux ans, ou trois ans, vous serez performant grâce au digital ! ”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement le guide "Comment augmenter votre notoriété et votre chiffre d'affaires grâce à Facebook"

You have Successfully Subscribed!